Les Hommes
Opération Snowdrop (Bigamy)
août 1942 : mardi 13 octobre 1942
Endroit :
Klein vers Benghasi
Jeep SAS vers Benghasi
Vers Benghasi
retour de Benghasi

L'opération consiste, pendant un cours moment, à  prendre le contrôle du port de Benghasi afin de saboter les installations, couler des navires à  l'entrée du port et détruire le ravitaillement et le matériel ennemis.
Le 20 août, le SAS commandé par le major Stirling quitte Kabrit. Celui-ci comprend plus de 200 hommes et 80 véhicules. Le capitaine Jean Lambert dirige la vingtaine d'hommes du French squadron. Le 3 septembre, les SAS installent une base arrière à  Koufra.
Dans la soirée du 13 septembre, les hommes prennent la direction de Benghasi. Dans le même temps, des éléments du LRDG doivent attaquer Barce et Tobrouk. Le groupe prend du retard sur l'horaire prévu et l'ennemi s'attend à  une attaque. Alors que les jeeps progressent sur une route, les SAS tombent dans une embuscade. Le détachement doit alors se replier vers le Djebel mais les véhicules sont harcelés par l'aviation ennemie. Ainsi, le 15 septembre, l'aspirant Guerpillon est mortellement blessé au cours d'une attaque. La mission est annulée alors que les SAS ont subi des pertes importantes. Plusieurs hommes sont tués ou blessés et de nombreux véhicules ont été détruits. Le 22 septembre, le détachement rejoint finalement Koufra et le 13 octobre, le French Squadron est de retour à  Kabrit.